Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

artyshow

  • La décoration écologique

     Un premier livre entièrement consacré à la décoration écologique ne pouvait qu’attirer notre attention. C’est aux éditions Fleurus que nous le devons, pourtant pas habituées de la chose (écologique).

    maison ecolo.JPG D’ailleurs cela se sent assez rapidement car le texte est émaillé de plusieurs petites erreurs, et quelques grosses, qui n’échapperont pas aux regards aiguisés d’un lecteur de longue date de La Maison écologique voir à ce sujet "astuces écologiques pour la maison" ...

    Toutefois, les bonnes questions sont posées (sur la qualité de l’air, les matériaux polluants…) et les photos donnent de belles idées de déco.


    Il se termine par un cahier pratique d’une douzaine de pages assez simple.


    Bref, de belles photos, de bonnes idées, un bon premier jet pour un premier ouvrage sur la thématique… même si un tantinet "tendance".

     

     

    "La décoration écologique" Marcel Guedj et Yves Robic, Éditions Fleurus – 2007

     

     

     

     

     

  • Construire sain et naturel : le guide des matériaux naturels

    Les éditions Ouest-France, émanation du plus grand quotidien régional français et du courrier de l'ouest, qui publient un ouvrage sur la construction écologique, qui plus est engagé, voilà de quoi montrer une fois de plus que le sujet ne cesse de s’ouvrir au grand public. L’auteure, Monique Vincent-Fourrier, journaliste dans la presse spécialisée, sait de toute évidence de quoi elle parle. Le ton est clair et sans ambages, les techniques et matériaux décrits ne souffrent d’aucune erreur.

    Même si les photos ne sont pas toujours appropriées, le texte compense largement. Le parti pris de l’auteure est de survoler l’ensemble de la thématique écoconstruction (matériaux, énergies renouvelables, sources de pollutions, géobiologie, décoration…) pour se faire une idée juste du sujet. Les spécialistes n’y trouveront pas leur compte : trop généraliste ; mais c’est une très bonne approche du sujet pour les personnes juste sensibilisées ou qui découvrent.

    Le carnet d’adresses est bien fourni mais incomplet (sinon cela aurait été un annuaire et non pas un guide). Le format et la mise en pages sont agréables, et le prix attractif, seulement 15 euros.

    En bref, un bon guide à offrir à un membre de sa famille, encore récalcitrant à la construction saine et naturelle.

     

    Construire sain et naturel, Monique Vincent-Fourrier, Éditions Ouest-France - Édilarge SA, 2006

     

     

     

  • mariage d'automne - déco, style et peinture sur soie

     

    Entre les oranges, les rouges, les pourpres chatoyants, ou la sobriété des gris et des bleus canards, la décoration d’automne vous offre un grand panel de thèmes, de couleurs et de styles. La décoration de mariage peut aussi être intimiste pour offrir un cocon rassurant et tendre à vos invités et à vous-mêmes. Les couleurs et les styles de cet automne vous offre une grande palette de thèmes.

    Choisissez le rouge tonique qui rehaussera votre table gris perle pour un esprit excentrique et chic pour un thème Amour Toujours, Design, Rétro/vintage, Fête Foraine, Cirque. Vous pouvez préférer des harmonies plus tendres avec du gris, de la soie à peindre ,  du bleu canard et du vert dans un esprit Ecolo, Bohème, Shabby, Vigne, Nature. Ou enfin, de l'orange sur soie, du marron, du jaune dans un esprit pop, Hippy chic, Automne.

     

    Le lieu
    Privilégiez un lieu de réception qui à une âme ou du caractère : une maison de famille, une ferme, un bateau, une ancienne usine, un magasin, un vignoble, une cirque, un musée, etc. Choisissez-le en fonction de votre thème de mariage.

    Le décor
    mariage-soie-peinture.JPGUn  décor tout en confort, un patchworks de miroirs accrochés pour une touche bohème, un poêle contemporain, des plaids et des patchworks, profusion de soie personnalisée style "peinture sur soie" dans un esprit design et Maison de famille. Des paravents de bois, ou de paille pour une touche ethnique, des bougies, des lampes en carton recyclé et des lumières diffuses.

    Habillez l’espace, de grandes tentures tendu, de miroirs ou de paravent pour cacher les grands murs blancs d’une salle des fêtes.

    Les accessoires
    Ajoutez des fauteuils en cuir, avec une petite touche rétro comme des fauteuils clubs ou un fauteuil année 70, pour un coin salon et quelques objets décalés dans un esprit cabinet de curiosités. Le tout est d’harmoniser les couleurs et de réussir le mariage des styles.

    Les bar à thème sont toujours d’actualités, disposez une machine à pop corn, une machine à barbe à papa, une charrette à glace, une charrette de maraîcher transformer en bar à soupe, en bar à chocolat avec une fontaine à chocolat ou en candy bar.

    La table sera en bois brut ou couverte d’une nappe colorée, personnalisée avec une peinture textile . Les marques-places seront naturels : aromates, fruits, légumes de saison, épouvantail, etc. Le plan de table se conçoit en objet DIY ou soie à peindre, dans un esprit décalé ; tout comme les cadeaux d’invités, présentés dans des malles, d’anciennes valises, pour les écharpes et les châles ou, dans des écumoires et des louches pour des bijoux.

    Ajoutez des ombres chinoises, de la dentelle, des rideaux d’étoiles, de fleurs ou de papillons en origamis, des guirlandes lumineuses.

     

  • Livre - Isoler écologique

    Une fois n’est pas coutume, nous laissons la plume à une lectrice pour vous faire part de son avis (que nous partageons évidemment) sur l’un des derniers ouvrages des éditions Eyrolles.


    « Invitée par vous-mêmes au salon Bâtir écologique à Paris-La Villette, j’y ai acheté un livre sur l’isolation écologique en format poche (mais quand même à 9 G…).

    Je me suis rapidement demandée si l’auteur, n’était pas sponsorisée par les professionnels de la filière polystyrène, laines minérales, mousses polyuréthane “meilleur isolant thermique à l’heure actuelle” (extrait de la p. 38) ou bien encore des isolants minces réfléchissants !

    Elle n’évoque jamais le déphasage et l’inertie des matériaux. Je crains qu’après lecture de ce bouquin, les gens ne distinguent plus ce qui est sain de ce qui ne l’est pas…»

    " Isoler écologique" Brigitte Vu  Éditions Eyrolles 2007

     

     

     

     

     

  • Livre - Cabanons à vivre

    Petite chronique d'un livre sorti il y a quelques années aux éditions Terre Vivante intitulé Cabanons à vivre.

    L’auteur, Christian La Grange, architecte d’intérieur et spécialiste ès cabanes, nous emmène découvrir la vie simple et légère au plus près de la nature, si chère à Henri David Thoreau. Ce livre est plus qu’un simple ouvrage technique sur différents modes écoconstructifs de cabanes, car il fourmille de petites astuces, d’indications marrantes sur les arbres qui accueilleront notre refuge, sur les animaux que nous ne tarderons pas à rencontrer. 

    Les photos sont jolies, mais les aquarelles sont superbes. Un petit livre qui va vite devenir un grand classique, à laisser traîner dans n’importe quelle main, surtout dans celles du voisin qui se demande si ses actions Tartenpion vont remonter un jour.

    interview de l'auteur : http://boutique.terrevivante.org/librairie/interview/auteur/28/458-christian-la-grange.htm

  • La grotte Spa-piscine naturelle à Vancouver

    une petite image de cette magnifique Grotte aménagée en spa et piscine à Vancouver au Canada

    spa-grotte.JPG

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Cette grotte donne une déco naturelle à ce lieu de détente...

  • Le coton, isolant écologique dans la maison ?

    Peut-on utiliser écologiquement le coton dans la maison ?

    La culture du coton est l'une des plus polluantes, elle ne représente que 5 % des terres agricoles mondiales, et pourtant elle consomme 25 % des pesticides qui sont vendus dans le monde ! 1 insecticide sur 4 et 1 pesticide sur 10 utilisés le sont pour le coton.

    Pour ajouter encore quelques chiffres, sachez que chaque année, une parcelle peut être traitée chimiquement jusque 40 fois. Ainsi, 1 million de personnes sont intoxiquées tous les ans et 22 000 en meurent. Ces produits ne sont pas seulement dangereux directement pour la santé, ils le sont aussi pour l’eau. Ils polluent les nappes phréatiques dont l’eau est consommée par les populations locales !

    Et comme pour enfoncer le clou, certains pesticides sont vendus aux petits producteurs d’Asie ou d’Amérique du Sud alors qu’ils sont interdits en Europe du fait de leur dangerosité ! Sans s’étendre sur le fait que beaucoup d’enfants sont employés dans l’industrie du coton, vous l’aurez donc compris, sauf en provenance d’une culture biologique et d’un circuit équitable, l’exploitation du coton est un poids pour l’environnement.

    C’est pourquoi nous ne souhaitons pas faire la promotion de ce matériau en tant qu’isolant . On peut également élargir la réflexion aux vêtements que nous portons. Regardez l’étiquette qui est sur votre t-shirt, sur votre jean, et sachez qu’il existe des tissus alternatifs comme le lin ou le chanvre.

    Il existe toutefois des isolants provenant du recyclage des produits en coton. Ainsi l’entreprise Canada-clim propose des rouleaux et des panneaux (compter 9 e le m2 en 10 cm et 16 e en 20 cm d’épaisseur). Le coton provient des collectes de vêtements réalisées entre-autre par Emmaüs le Relais (Pas-de-Calais).