Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

UNIVERS DECO

  • Livre - Habitat groupé

    Dans la continuité de ses deux ouvrages précédents (Guide raisonné de l’écoconstructionCabanons à vivre et Guide de l’habitat écologique, chez le même éditeur), Christian La Grange nous invite à repenser notre habitat, mais cette fois-ci en se regroupant.
    L’habitat groupé est une des clefs pour faire face aux problèmes de foncier, au mitage du territoire, et aux coûts excessifs de la construction.

    habitat-groupe.JPG


    Nous en parlons régulièrement dans nos pages, allant chercher les projets qui fonctionnent souvent en dehors de nos frontières.
    Et justement, l’auteur vit en Belgique et pratique ce mode de vie depuis 25 ans.
    Ce sont donc des réflexions tirées de faits vécus, des témoignages vivants et pleins de petits conseils ô combien pratiques que Christian La Grange nous propose dans son ouvrage.


    À lire impérativement si l’on est dans la réflexion, la recherche, voire même déjà dans un habitat groupé !

    Habitat groupé

    Christian La Grange

    Éditions Terre Vivante  2008

     

  • Tendances déco 2018 : Tout sera magnifique !

     

    Couleur, fantaisie et gaieté font leur entrée. Ces styles de décoration qui débordent d'optimisme sont un contrepoison pour lutter contre la crise qui règne partout dehors. La nouvelle façon de sortir, c'est de rester chez soi et les quatre murs sont aménagés avec autant d'originalité que possible. Ces trois nouvelles tendances en sont la preuve.

    En ces temps de crise financière, on est encore plus fortement tenté d'aménager son intérieur encore plus coquettement et encore plus confortablement comme le prouvent les nouvelles tendances en matière de décoration intérieure qui misent sur la variété des coloris, l'individualisme et une imagination débordante. Plus les idées en matière de décoration sont originales et mieux c'est.

    Originalité et fantaisie

    maisons-objet.JPGAu fil des pages suivantes, découvrez les trois tendances Shanghai Chic, Salon punk et Maison de rêve. Picorez çà et là quelques idées et laissez-vous inspirer.

     Le salon des toutes dernières tendances qui se déroule à Paris  Maison et Objet 2018 a présenté les deux courants Salon punk (photo de gauche) et Maison de rêve (photo de droite) avec des mises en scène débordantes d'imagination.

     

  • Conseils pour avoir un plancher stratifié

    Les parquets stratifiés ont parcouru un long chemin, de nos jours un sol stratifié de qualité est une alternative amicale au portefeuille par rapport au bois ou la pierre beaucoup plus coûteux.

    plancher.pngLes meilleurs stratifiés sont pratiquement indiscernables des bois massifs. Quelques détails tel que les finitions en bois huilés ou bords biseautés qui sont pratiquement identiques au bois massif permettent la confusion. Le prix du stratifié influe vraiment sur la qualité, prenez le meilleur car plus belle allure il aura et plus longtemps il durera. Il existe même des sols stratifié pour cuisine et salle de bain, vérifiez tout de même sur l’emballage leur utilisation..

    Pour travailler, la quantité de lames que vous aurez besoin d'acheter correspond à la surface sur laquelle vous travaillez (largeur X longueur) , puis n’oubliez pas d’ajouter 10% pour le gaspillage - demander à un assistant à la magasin de
    bricolage si vous n'êtes pas sûr.

     

     

  • Isolant Maison : POSE D'UN FAUX PLAFOND FIXE EN PLAQUES DE PLÂTRE

     

    LE MATERIEL de pose

    Niveau

    Règle

    Mètre

    Marteau

    Scie égoïne ficelle

    Visseuse électrique ou à batterie

    Monte plaque (à louer)

     

    LES MATERIAUX

    Plaques de plâtre

    Rail

    Support de fixation (voir les différents types de support : bloc de coffrage isolant , bloc à bancher etc.)

    Enduit à joints

    Bande pour joints Vis TF212 

    LE TRACAGE

    plafond.JPGFaire des repères au niveau du futur plafond fini. Tracer le niveau de l'ossature 12,5mm au dessus de ces repères. Pour être sûr que le niveau soit bon, on peut utiliser un niveau à tube qui permet en partant d'un seul repères,de reporter ce niveau sur tous les murs. (utilisation du matériel) Il sera peut être nécessaire de faire un bâti en bois pour suspendre le faux-plafond. Les suspentes doivent être posées tous les 1m20 maxi dans le sens du rail. Les rails doivent être espacés de 0m60.

    LA POSE

    DIFFERENTS SUPPORTS de fixation plafond

     Fixation sur plafond en plâtre classique

    Faire des trous dans le plafond ancien pour faire apparaitre les anciennes solives. En respectant les côtes données plus haut, fixer les suspentes sur ces solives. Si le plafond doit descendre beaucoup et qu'il n'existe pas de suspente assez longue,utiliser des tiges filetées.

    Fixation sur poutre en bois

    Ces poutres seront fixées sur un bâti qui fait le tour de la pièce ou scellées dans les murs à chaque extrémités

    Fixation sur plafond en béton ou en hourdis

    En respectant les dimensions ci-dessus, percer des trous pour y insérer les chevilles qui supportent les tiges filetées diam.6mm.(voir fixation) À l'extrémité des tiges filetées, poser le support correspondant au rail et le serrer à l'aide d'un écrou et d'un contre écrou.

    À 10cm des murs, dans les angles, poser les 4 suspentes d'angle. Tendre un cordeau entre 2 suspentes et poser les suspentes intermédiaires. Lorsque toutes les suspentes sont en place, poser les rails en ajoutant une eclisse si ceux-ci sont trop court.

     

    POSE D'UNE ISOLATION THERMIQUE OU PHONIQUE

    C'est à ce moment que vous pouvez poser un isolant en le mettant en travers des rails avant de poser les plaques de plâtre.Voir (pose d'isolant)

     

  • L'électricité bio dans la maison

    L'électricité et l'activité électro-magnetique dans la maison sotn sujet de préoccupation pour les citoyens. C’est pourquoi, en application du principe de précaution suite à l’analyse de nombreuses études épidémiologiques et des témoignages de plusieurs personnes perturbées par les CEM, des valeurs de seuils entre professionnels concernés par les risques électromagnétiques (électricien , installateur, administrateur réseaux électriques) ont été fixés :


    - 2  à 5 V/m pour les champs électriques ;

    - 0,2 à 0,5 mG pour les champs magnétiques.

    Electricité : comprendre la spécificité des champs électromagnétique pour la maison :


    Par abus de langage on parle de champs électromagnétiques, cependant il est important de préciser  la spécificité relative respectivement des champs électriques et magnétiques.

    electricite-bio.JPG

    Les champs électriques :

    - sont liés à la présence de charges électriques, mobiles ou non.

    Ils peuvent aussi être induits par un champ magnétique variable.

    - produisent une force électrique ayant  pour effet de mettre en mouvement toute particule chargée se trouvant dans le champ

    - se mesurent en volt/mètre (V/m) par un électricien équipé

    - augmentent d'intensité en fonction de la tension électrique qui les génère et diminuent d'intensité en s’éloignant de leur source,

    - sont modifiés et atténués par tous les obstacles  rencontrés avec comme particularité une concentration du champ au sommet de l'obstacle;

    -  Les champs magnétiques :

    - sont produits par des champs électriques variables ou par des courants électriques

    - se mesurent  par la densité du flux magnétique généré ou induction magnétique, mesurée en tesla (T) ou en Gauss (G)

    - sont proportionnels à l'intensité du courant qui les a induits, et donc à la consommation d'électricité des appareils électriques qui les génèrent

    - diminuent d'intensité en fonction de la distance à la source selon les électriciens

    Pour conclure:

    La mise en place d’une installation électrique bio-compatible permettra de se prémunir des champs électriques et magnétiques susceptibles d’être nuisible à la santé tout particulièrement en cas d’exposition prolongée à des niveaux de valeurs importants.

  • Nage à contre-courant et automatismes pour la piscine

    Qu’est-ce qu’une turbine à nage pour piscine ?
    C’est une turbine électrique, qui s’adapte à n’importe quelle piscine et qui génère un courant large et profond contre lequel on peut nager, en faisant du sur place, pour pratiquer ce que l’on appelle la nage à contre-courant.

    Comment vous est venue l’idée d’une telle invention ?
    La nage à contre-courant n’est pas une nouveauté mais les systèmes existants avant notre invention produisaient des courants de faible intensité, adaptés plus au massage qu’à la natation. Etant moi-même nageur, je rêvais d’une machine plus puissante pour pratiquer une nage vraiment sportive.

    piscine.JPG



    Comment avez-vous concrétisée cet automatisme pour piscine ?
    Je me suis adressé à une école d’ingénieurs de La Rochelle, avec un cahier des charges assez sommaire d’ailleurs car je n’ai aucune formation technique pour les automatismes de piscines . Et c’est là que j’ai rencontré mon associé, qui était en dernière année d’étude. Il a développé le produit, que nous avons testé pendant six mois, avec des prototypes bricolés avec les moyens du bord. Puis, nous nous sommes mis à la recherche de partenaires industriels pour fabriquer le modèle.

    Les industriels vous ont-ils suivis facilement ?
    Non, une petite entreprise qui démarre, avec un produit tel que le nôtre n’intéresse pas les grosses entreprises. Ce sont de jeunes boîtes qui nous ont suivis. Notre turbine nécessite six partenaires différents pour la fabrication des pièces.

    Avez-vous bénéficié d’aides ?
    Oui, nous avons bénéficié de subventions et d’aides remboursables à hauteur de 40 000 €. Nous avons notamment été les lauréats 2007 du concours national de soutien à la création d’entreprise « Talents des cités ». Cela a contribué à nous mettre le pied à l’étrier.

    Où en êtes-vous aujourd’hui, après un peu plus de 4 ans d’existence ?
    Nous avons élargi notre concept de base, en proposant à nos clients un ensemble petit bassin en bois exotique de 4x2m et turbine à nage au prix de 10 000 €. L’un des principaux avantages de cet automatisme piscine, c’est qu’il ne demande pas un grand espace. Le bassin peut être installé dans une cave ou un garage et permettre à son propriétaire de pratiquer la nage à contre-courant toute l’année.

    Quels sont vos clients ?
    Des particuliers qui veulent entretenir leur forme. Nous nous adressons aussi aux professions paramédicales, aux kinésithérapeutes pour la rééducation, aux centres de thalassothérapie. L'automatisme se situe entre le spa et la piscine, s’installe en intérieur comme en extérieur, hors sol, à demi-enterré ou enterré et nécessite beaucoup moins d’entretien qu’une piscine classique.

    piscine2.JPG



    Avez-vous un réseau de distribution ?
    Non, nous commercialisons directement notre gamme sur Internet, les ventes en ligne représentant 70% de notre chiffre d’affaires. Nous n’avons pas les moyens de lancer des campagnes de communication et Internet est un support abordable et particulièrement performant. Le référencement nous coûte 30 € par mois. Notre site est consulté en moyenne par cent visiteurs/jour. En quatre mois par exemple , nous avons eu cent demandes de devis. Nous participons également à quatre ou cinq salons par an, ce qui permet au public de découvrir en situation, avec démonstration de nage à contre-courant.

    Quels sont vos perspectives de développement ?
    Nous avons un gros potentiel, qui nécessite de développer notre prospection, auprès des piscines municipales par exemple ou des pisciniers qui, curieusement, ne se sont pas intéressés au produit au début. Nous pensons aussi à mettre en place un réseau de revendeurs. Nous venons de créer un emploi, nous en créerons un deuxième en 2018. Bref, on avance.

  • L’intérêt d’adapter l’électricité bio compatible dans une construction ?

    Que se cache-t-il derrière cette notion d’électricité bio compatible à contrario d’une installation électrique classique ?  Quel intérêt de la mettre en application ?


    > Définir l’électricité biocompatible :

    L’électricité bio-compatible se définit comme l’installation et la mise sous tension d’un réseau électrique respectueux de ses occupants en limitant l’émission des champs électromagnétiques nocifs susceptibles de nuire à la santé des occupants.

    Sachant  que l’être humain passe plus de 80 % de son temps dans l’habitat, il est important de préserver la santé de ses occupants.

    electricite-bio.JPG


    > Réaliser une électricité biocompatible adaptée au seuil de risque

    Plusieurs études font état d’une augmentation des risques de cancer, pour des expositions de longues durées à des champs magnétiques dont l’intensité atteint, voir dépasse les 2 mG (milli-gauss, unité d’induction magnétique).

    Même si l’on dispose de moins d’études relatant les risques liés à l’exposition aux champs électriques, une récente étude tend à prouver une augmentation significative du risque de leucémie chez l’enfant à partir de 10 V/m à l’emplacement des lits.

    Actuellement, les résultats d’études restent encore controversés, cela s’explique  notamment par les facteurs d’analyse ne tenant pas compte d’une part de la notion de durée d’exposition dans le temps (l’exposition en année), et d’autre part de la sensibilité qui est très variable selon les individus.

    Cependant, les effets sur la santé sont là, en témoigne le passage dans la classification de par le CIRC depuis Juillet 2001 :

    - les champs magnétiques d'extrêmement basses fréquences  sont classés dans le groupe 2B, "cancérogènes possibles pour l'homme" en raison de l'association statistique entre l'exposition à des champs magnétiques résidentiels (50/60 Hz) supérieurs à 0,4 µTesla et le doublement du risque de leucémie chez l'enfant.

    Il est bon de noter que cette intensité de champ magnétique est 250 fois plus faible que les recommandations européennes dont les limites d'exposition sont de 100 µT !