Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Idée aménagement de la maison : une véranda dans la cuisine

Que faire d’un minuscule appentis ? Transformé en véranda, il se métamorphose en cuisine spacieuse, où les styles se mélangent. L’élégance à petit prix, c’est possible !

Avant. Place à une vraie La petite « verrue sous verrière » qui se trouvait à l’arrière de la maison a été remplacée par une véranda rectangulaire.
Les huisseries noires des baies vitrées sont d’une grande élégance. À deux niveaux, le nouveau toit a permis de gagner en hauteur sous plafond à l’intérieur.

 

cuisine.JPG

Après.

Cuisine et coin repas sont séparés par des éléments de rangement. Bois et métal s’associent pour un jeu de matières contrastées, très actuel. Quelques notes de noir posent la touche chic. Le sol en béton ciré gris est lumineux et facile à vivre.

Pratique, la prise électrique sur l’îlot. Lors de l’installation de vos meubles, prévoyez un emplacement pour les prises qui serviront à brancher les différents appareils (robots, centrifugeuses, etc.). Ici on a percé un élément de rangement à l’aide d’une scie cloche. Les fils électriques se cachent ensuite à l’intérieur de cet élément.

Ouf ! Le paillasson ne bouge plus. Lorsqu’on accède, comme ici, à la pièce directement depuis l’extérieur, un paillasson est indispensable! Pour éviter de le retrouver au milieu de la pièce, il se glisse dans un emplacement réservé lorsqu’on a coulé la chape.

Efficace, le meuble double face. Deux meubles boutis de rangement positionnés dos à dos, et voilà un plan de travail XXL, ultrapratique, et une surface de rangement doublée. Côté cuisine, on glisse les poêles et les casseroles, côté salle à manger, on range nappes et couverts.

Pose facile, application accessible à tous : voilà deux atouts des sols en béton qui font rêver. Ciré, teinté ou coloré, le béton s’applique à toutes les surfaces intérieures. Pour se lancer, la société Mercadier propose de vous initier au cours d’un stage en conditions réelles et adapté à tous les niveaux. Elle propose également une rubrique sur internet, dédiée à votre projet personnel, avec astuces et conseils personnalisés. Comptez 42 € le m2 en 2 mm d’épaisseur et 55 € le m2 en 4 mm.

Faïence émaillé, je joue la fantaisie. Superbes, des zelliges (Emery&Cie) tapissent entièrement le mur du fond. Ces carreaux en terre cuite émaillée sont réalisés avec de la terre de Fès (Maroc) et offrent de subtiles variations de couleur. Ici les tons bleutés évoquent la mer toute proche. Pour animer le pan de mur, on a glissé au milieu un écriteau rectangulaire, déniché dans une brocante. Une petite note décalée qui crée le lien avec les pièces chinées installées du côté de la salle à manger.

Meuble récup, la reine de la patine, c'est moi ! L’armoire garde-manger était restée sur place. En bois verni et terni, elle possède pourtant de belles proportions, de jolies portes… C’est le rangement parfait pour « l’épicerie ». C’est donc Allel qui s’y est « collé »! Poncé et patiné-cérusé le meuble a repris du service dans la cuisine. Son nouvel habit lui vaut d’être une pièce maîtresse de cette déco « mélange des styles ».

 

Les commentaires sont fermés.